Station de  banalisation-stérilisation  de déchets d’activités  de soins à risques  infectieux (DASRI)

La Station de banalisation-stérilisation NEWSTER est un équipement tout spécialement conçu pour le broyage et la stérilisation des Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI) et destiné aux unités hospitalières de moyennes dimensions. La capacité de traitement du Banalisateur-Stérilisateur NEWSTER 10 est de 15-20 Kg et NEWSTER 50 de 75-100kg par cycle et la durée pour chaque cycle de stérilisation est d’environ 30 minutes.

  • La machine a été conçue pour une utilisation dans les grands hôpitaux et par les broyeurs de déchets
  • Fonctionnant sur le moteur via le variateur de puissance permet de réduire la consommation d'énergie
  • Le système de recyclage de l'eau garantit un maximum d'efficacité, la sécurité et la continuité de travail en plus d'une réduction supplémentaire des coûts de fonctionnement.
  • Un système spécialement conçu pour l'évacuation de la matière permet à l'opérateur de gérer les déchets traités facilement
  • Le système peut être équipé d'un chargeur automatique

Pièces principales :

  • Le stérilisateur : Les déchets d’activités des Soins à Risque Infectieux (DASRI) sont chargés dans la chambre de stérilisation fermée, un rotor, doté de lames, agite, chauffe et désintègre les déchets par chocs et frottements.
  • Le stérilisateur – intérieur: Les DASRI viennent traités dans la chambre de stérilisation ; les vapeurs générés par les liquides contenus dans les déchets sont aspirés et condensés dans l’échangeur de chaleur avant d’être filtrés. L’eau condensée est déchargée à l’égout public.
  • Le groupe de filtres: Avant d'être déchargé, l'air est traité dans le groupe de filtres. Ce groupe est constitué par un filtre absolu et un filtre à charbons activés. L'air filtré peut être évacué dans l'environnement, en raison de l’absence des polluants.
  • Le tableau électrique: Sur le tableau électrique il y a toutes les commandes pour la machine, comme le bouton de démarrage, bouton d'urgence et ainsi de suite, et il y a aussi un écran tactile d'exploitation et de contrôle. II permet à l'opérateur de contrôler le processus et il envoie des alarmes et des informations sur l'état de la machine. Il sert également à définir les paramètres comme date et heure, langue, etc.
  • La chambre de stérilisation : La chambre de stérilisation est une chambre fermée avec une petite dépression à l'intérieur. Sur le fond de la chambre se trouve l'ensemble de lame: 4 lames horizontales et 2 lames verticales. Deux autres lames fixes se trouvent dans la paroi de la chambre. Les lames verticales sont utilisées pour casser les sacs en plastique contenant les déchets. Les lames horizontales et les fixes sont utilisés pour broyer et désintégrer les déchets.
  • La chambre de stérilisation – Circuit hydraulique : A l'intérieur de la chambre, il y a 2 buses pour l'eau. Ils sont utilisés pour pulvériser de l'eau à l'intérieur de la chambre pour refroidir le matériau quand il atteint la température la plus élevée (1 50 ° C). L'eau est arrivée de la grille d'eau à travers l'EV1. En raison de la température élevée, il s'évapore immédiatement. Les vapeurs aspirent à l'extérieur de la chambre et sont refroidies dans les échangeurs de chaleur.
  • La chambre de stérilisation – Mesure de température : Sur le fond de la chambre sont installés les capteurs de température. Il y a 2 types de capteurs: Le capteur de température breveté (principal) et Le capteur TCJ (sécurité). Si le capteur principal se rompt, le second permet l'arrêt d'urgence de la machine.
  • Panneau de commande : Les capteurs donnent deux températures différentes parce que le capteur TCJ a un retard de mesure. Le capteur breveté indique le résultat dans le panneau de commande. La température mesurée par le capteur TCJ est affichée à côté du panneau de commande.
  • Les échangeurs de chaleurs : Á l'intérieur de la chambre, en raison de la température élevée, l'humidité du matériau s'évapore et les vapeurs sont aspirées et refroidies. Pour nettoyer et refroidir les vapeurs, ils doivent traverser les 2 échangeurs de chaleur.
  • Les filtres : Avant d'être déchargé, l'air est traité avec un filtre à charbon actif et ensuite avec un filtre absolu. Le filtre absolu a une efficacité DOP >99.99%. Deux couches de filtres à charbon actif. Un filtre HEPA (classe d'efficacité H14)

 

 

 

  Brochure newster NW 50

 

  Brochure newster NW 10

 

 

 

Our website is protected by DMC Firewall!